171. la zigzaguante

Pour cette fleur, j’ai failli donner ma langue aux chats.

J’avais beau farfouiller parmi les photos de fleurs sauvages jaunes des sous-bois, je ne trouvais rien.

zigzag.jpg

Verge d'or à tige zigzagante [Solidago flexicaulis], le 15 août 2011

Et puis ce matin, tadam. Parmi les superbes photos de fleurs de Richard Migneault, que je consultais pour la troisième fois je [je la voyais sans la voir], j’ai trouvé !

Cette petite fleur jaune si délicate est une Verge d'or à tige zigzaguante [Solidago flexicaulis]. Anglais : Zigzag goldenrod.

Elle a même une fiche descriptive juste pour elle sur le site du Biodôme de Montréal.

On peut la voir durant l'été à l'ombre des grands érables de l'écosystème de la forêt laurentienne. Cette plante fait partie des quelques espèces de verge d'or dont l'habitat est la forêt. Elle est plus facile à remarquer durant sa floraison, qui survient tard durant l'été, au mois d'août. Sa culture est facile. Toutefois, contrairement à ceux de la plupart des autres verges d'or, ses semis ont besoin d'une période de froid avant la germination. Nous aimerions augmenter le nombre de spécimens de cette espèce dans les années à venir.

J'étais loin de me douter que cette petite perdue près de sa corde de bois était une verge d'or.

Les verges d’or, on les voit partout en cette saison. Même dans la plate-bande de ma voisine.

verged__or.jpg

Verge d'or [Solidago canadensis], le 15 août 2011