47. premier bouquet

premiers crocus

Les crocus ont fleuri aujourd'hui. Je me demande qui a bien pu les affubler d'un nom aussi peu compatible à tant d'élégance, à de si belles couleurs. Crocus. Non, vraiment, je n'aime pas beaucoup ce mot un peu trop... « croquant », presque brutal.

Aux premiers balbutiements de ce journal qui marche déjà sur ses neuf ans, Marie [alias Ariane] m'avait envoyé une photo de crocus sauvage trouvé dans son jardin. C'était la page 43, du printemps 2001. On cliquera sur le titre-lien si on veut s'y rendre : « Midi. Grand ciel bleu, ensoleillé. Douceur. »

Quels doux souvenirs... Toujours aussi émue en lisant « ma » Marie.

Curieuse, j'ouvre l'encyclopédie Botanica [version papier, please] pour découvrir s'il existe un monsieur Crocus qui a baptisé mes beaux Crocus [vernus ou pas vernus ?]  en tout cas pas sauvages. Il y en a des blancs, des jaunes, des lilas et des mauves. J'ai fait plein de photos ce matin. Puisque l'an prochain je sais que je ne les verrai plus. J'aurai des provisions d'images à emporter.

J'ouvre donc Botanica et au lieu de lire et de chercher l'origine du nom je recopie. À la page 267, sous la rubrique CROCUS il est écrit :

Ce genre de vivaces à cormes compte quelques quatre-vingts espèces, ainsi qu'un grand nombre de formes horticoles et d'hybrides, originaires d'Europe, d'Afrique du Nord et d'Asie tempérée. Bien qu'appartenant à la famille de l'iris, les crocus s'en distinguent par leurs fleurs en gobelet s'effilant à la base en un long tube prenant naissance sous terre. Leurs couleurs varient énormément, bien que le bleu lilas, le mauve, le jaune pur et le blanc soient les tons les plus fréquents. On peut diviser les espèces et les hybrides selon qu'ils fleurissent au printemps ou en automne. Les premiers fleurissent avant la feuillaison, les seconds quand la plante est en feuilles. Le feuillage, généralement pourvu d'une strie blanc argenté, ressemble à de l'herbe. CULTURE : Très rustiques, ces plantes se plaisent en région tempérée à froide. Dans les régions chaudes, les cormes peuvent fleurir pendant la première saison mais ne plus jamais refleurir par la suite. Les cultiver en pots dans un emplacement tempéré. Les cormes doivent être plantés au début de l'automne dans un sol frais, bien draîné, au soleil ou à mi-ombre. Bien arroser jsuqu'à ce que le feuillage commence à dépérir. Les plantes ne s'étalent pas très rapidement, mais on peut diviser les touffes, si celles-ci deviennent trop denses. Les graines peuvent être plantées dans le courant de l'automne, mais les plantes issues de graines ne fleurissent généralement pas avant trois ans.

Sur la page 268, ils ont mis neuf superbes photos de crocus de différentes variétés. Ainsi que des informations sur chacune des espèces suivantes : Crocus augustifolius ou crocus d'or : originaire de Crimée et du Caucase ; Crocus boryi : de couleur ivoire légèrement teinté de jaune, originaire de Crète et de Grèce ; Crocus cartwrightianus : espèce grecque dont les couleurs des petites fleurs varient du mauve au blanc pur avec des veines plus sombres et colorées de pourpre vers la base ; Crocus chrysanthus : originaire de Turquie et de la péninsule balkanique, fleurs orangées veinées de bronze aux anthères orange vif, nombreux cultivars hybrides ; Crocus etruscus : espèce italienne, grandes fleurs lilas et lavande, striées de couleurs plus sombres, à gorge jaune ; Crocus flavus : originaire des Balkans, offre une profusion de fleurs odorantes jaune orangé à gorge orange ; Crocus gargaricus : espèce rare originaire de l'ouest de la Turquie, fleurs jaune d'or ; Crocus sativus : le safran, qui a rendu célèbre cette petite espèce de 5 cm de hauteur, est obtenu à partir de ses stigmates orange rougeâtre et est utilisé comme teinture et comme condiment alimentaire. Connue seulement en culture, l'espèce ne fait pas de graine. Elle fait voir, en automne, des fleurs lilas ou violet ; Crocus sieberi : originaire de Grèce et des Balkans, fleurs lilas rosâtre à gorge jaune ou mauve pâle ; Crocus tommasianus : espèce délicate du nord des Balkans, fleurs lavande à violet, parfois à gorge blanc pur, avec un tube blanc très mince, facile à cultiver, fait merveille en rocaille ; et finalement le Crocus vernus [ou crocus sauvage ou safran printanier]: ou crocus hollandais, nombreux hybrides dérivés de cette espèce originaire d'Europe orientale et centrale, fleurs solitaires blanches, roses ou violettes, quelques variétés striées. Ouf.

Avec tout ça, pas un mot sur l'origine du nom barbare. Wikipédia ? plein de belles photos, une liste encore plus élaborée d'espèces, mais rien sur le nom. Bon, ouvrons l'ami Robert : mot latin (1372), du grec krokos : « safran ». J'aurais donc dû m'en douter, belle cocotte, au lieu de m'inventer un monsieur Crocus.

des crocus