35. encore des problèmes techniques

Je suis désolée pour l'apparence actuelle du journal. En début d'après-midi j'ai découvert une alerte de sécurité émise par Wordpress, expliquant qu'un « craqué » avait « craqué » la version 2.1.1.

À ce que j'ai pu comprendre (It was determined that a cracker had gained user-level access to one of the servers that powers wordpress.org, and had used that access to modify the download file. We have locked down that server for further forensics, but at this time it appears that the 2.1.1 download was the only thing touched by the attack. They modified two files in WP to include code that would allow for remote PHP execution.) on demandait de jeter les fichiers pourris de la version 2.1.1 et d'installer la version 2.1.2 le plus rapidement possible.

J'aimais beaucoup utiliser Wordpress, mais j'ai choisi de revenir à mes premières amours. Tant qu'à être obligée de faire des mises à niveau à tout bout de champ, autant jeter la plateforme de publication à la poubelle et en réinstaller une autre. Durant toutes les années où j'utilisais MT, jamais je n'ai eu à faire des manoeuvres pareilles.

Alors voilà l'histoire et le pourquoi du comment j'ai réinstallé Movable Type en ce beau samedi d'hiver. Résultat, ça fonctionne, même si c'est très laid. Il me reste à reconstruire le design et à importer mes 34 premières pages et le courrier.

Ça m'a attachée à ce clavier pour presque tout l'après-midi, et obligée à laisser le journal en panne durant quelques heures. Mille excuses.

Une heure plus tard : ça va plutôt mal. Je n'arrive pas à importer les entrées, commentaires, bref, tout ce qui se trouvait sur Wordpress.