93. mots doux avec fleurs et voeux

J'ai cherché des mots pour vous offrir mes voeux, à vous tous qui lisez ce journal en silence et à vous aussi qui avez osé briser la glace et m'écrire. J'ai voulu trouver les mots les plus doux et mon cerveau s'est vidé. J'ai voulu les mots justes et qui auraient du sens, les meilleurs, ceux avec des petits chevaux et qui sauraient vous aller au coeur et vous emporter loin bien emmitouflés au chaud dans une peau de castor. J'ai passé la nuit debout, marché dans la neige et bu trop de champagne et de porto et j'ai cherché des mots et les amis sont venus et il en manquait quelques uns, et le temps est devenu si doux, on a beaucoup parlé et mon coeur s'est rempli et je n'ai pas pleuré, si peu, pour que la peine se vive et j'écris pendant que le jour avance et que fleurit le plus beau soleil de l'année et ils mettent les vieux disques à jouer, à déchirer le silence. Arrive midi et c'est Bob Dylan et je cherche encore des mots pour vous en fredonnant Vigneault. Je souhaite des mots dotés de tous les pouvoirs, pour entourer, calmer, câliner, vous consoler, vous inspirer, vous attendrir, et apaiser, aimer, guérir, écouter, et vous donner encore je ne sais pas quoi, ce que vous voulez, la santé, la richesse, la vraie, la paix, la sainte paix, et le succès, vous souhaiter de grandir, de chercher et d'apprendre encore et encore plus, la sagesse, la tendresse, le bonheur, pourquoi pas, et des fleurs avec l'amour, toujours. Ce sont mes voeux pour la nouvelle année, les premiers mots doux avec Fleurs et Voeux.

Krieghoff

Au doux milieu de vous
Que ma chanson soit belle
Et qu'elle vous rappelle
Nos premiers rendez-vous
Au doux milieu de vous
Le lac noir du silence
Aux plages que je pense
Le temps se tient debout

Venue je ne sais d'où
Une main prend la mienne
Et me guide et m'emmène
Vers ce pont d'entre nous
C'est un enfant jaloux
Qui veut toute la place
Qui sait que le temps passe
Au doux milieu de nous

L'horloge qui nous moud
Les jours comme farine
N'a rien qui me chagrine
J'entends sonner les coups
Comme le caribou
Qui s'attarde et qui traîne
Seul debout dans la plaine
Et qui connaît le loup

Au doux milieu de vous
Que ma chanson soit belle
Et qu'elle vous rappelle
Ses premiers rendez-vous
Au doux milieu de vous
Le lac noir du silence
Aux plages que je pense
Le temps se tient debout
[...une chanson de Gilles Vigneault]