162. du sureau ?

sureau

Sureau : Sambucus nigra. Rien fait de toute cette journée sauf travailler. Ce soir, visite de Judith. Elle prépare le dîner pendant que j'écris un peu, que j'essaie de soigner la sinusite qui me dérange, mais moins qu'hier. J. nettoie la baignoire et fait couler le bain chaud aux huiles essentielles de romarin. Ses sacs sont pleins de fromages et de chocolat, de gâteaux et de ses tarots magiques, et puis du bon vin des vieux pays. 

Plus tard, elle fera mes infusions de sureau, et elle remettra un peu d'ordre dans la maison, elle parlera au chat. L'affection et l'amitié, c'est tout ce dont j'ai besoin pour guérir. Le sureau ça aide aussi. La maison qui sent bon, et puis ces mots de vous que je ne comprends pas trop, j'aime bien l'association du poétique et du quantique. Demain je vous relirai, et je vous écrirai encore. Toujours.

Le choix : placer la littérature au-dessus de tout. Surtout au-dessus de moi. Et puis vivre un peu.