21. bang bang

he shot me down, bang bang
i hit the ground, bang bang
that awful sound, bang bang
 

les tulipes en sont aux plus lumineux moments de leur floraison, les teintes encore sobres déclinent les mille et une nuances de jaune et de rose, les pétales pas trop éclatés, la tige encore droite et juste un peu recourbée, laissent pressentir sans toutefois le voir ou le percevoir leur déclin imminent. dans une semaine elles ne seront plus vivantes, pas victimes ni brisées, juste parce que leur cycle de vie sera terminé. rien de plus, rien de moins. la vie dans ce qu'elle a de plus somptueux. mais

j'écris triste ce soir. hier aussi je l'étais. depuis dimanche après-midi que ça pleure crie et rage de partout. et résonne en moi. pas pu écrire un mot. j'essaie. je ne peux pas. demain, peut-être

un seul événement, quelque chose de terrible. qui ne m'est même pas arrivé à moi directement. c'est tout comme. ça m'a fait tchack. bang bang. et puis la peur est revenue.

on jouait au même jeu
c'était lui le plus fort des deux
bang bang
il me tirait, bang bang
il me blessait, bang bang 

Haut de page