Encore aux prises avec la grippe, encore lovée au creux de mon lit pour reposer ce corps afin d'éloigner le mal, j'ai choisi de ne pas écrire dans le cher journal. Petite pause pour refaire mes forces.

Cependant, j'ai envie d'écrire la page du journal de quelqu'un d'autre. Un livre. Je sais pas lequel. Je vais chercher, je vais trouver, et puis recopier fidèlement une page qui a été écrite un 1er juin de n'importe quelle année. Pour voir s'il y a quelque part une chose qui aurait été écrite avant et qui ferait écho ou résonnance avec ma propre vie en ce 1er juin 2003.

Le choix ne sera pas facile, car il y a beaucoup de journaux dans cette maison. Peut-être trop. Je reviens tout à l'heure...

pencil-line.gif

14:59. Cherché partout, feuilleté, fouillé, rien trouvé qui fasse écho... sauf des 5 juin, des 28, des 29 et des 30 mai, de fort belles pages, pertinentes et tout. Failli tricher, personne s'en serait rendu compte, n'aurait su. Sauf moi.

Bref, voici ma trouvaille. Sortie tout droit du Journal de Kafka, 1912.

1er juin

Rien écrit.

Moi non plus.