Comment s'émouvoir des deux côtés de l'Atlantique en 90 leçons nouveau.gif

Quelle belle et douce journée que ce vendredi. Une journée parfaite. J'ai dormi longtemps. Je me suis assise à cet ordinateur à 8h30. Le PC m'a fait des messages d'erreurs; par deux fois, une défaillance générale, la page bleue que je déteste avec plein de zéros. Je redémarre, et redémarre la machine et finalement je me connecte à l'Internet. Avant d'ouvrir Outlook, je relis la lettre no. 7 et ma page d'hier soir que je ressens encore ce matin : la page de la mer du coeur. Ben non, j'suis pas en amour avec mon journal, mais des fois je me relis parce que j'ai peur de ce que je peux écrire sous le coup de certaines émotions trop douces [ou frivoles].

jonquilles

Puis je vois le titre de mes messages. Je sens déjà que Jack a pondu de quoi me faire pleurer ou rire. Je n'ouvre pas tout de suite mes e-mails, le matin. Je fais pareil avec les lettres que m'apporte le facteur. Les cartes postales je les cache dans un sac pour pas être tentée de les lire trop vite. Après, je fais un tri et je classe le courrier à répondre; je fais ça pour m'occuper l'esprit et me rendre disponible à mieux lire. Avant la correspondance soft, je passe les factures et le courrier professionnel.

Je prends souvent un autre café après lecture de mon courrier, le matin, et avant de commencer à répondre, pour me donner le temps de souffler dans la vague des émotions que ça soulève, parfois. Je corresponds beaucoup avec mes amis. Avec les personnes que j'aime. En amitié, je dis souvent les mots « je t'aime ». Mes amis aussi me le disent. Le besoin de prononcer ces mots s'impose soudain lorsque les échanges deviennent plus intimes, moins superficiels. En amitié, comme en amour, il y a aussi beaucoup d'émotions à traverser, qui peuvent vous renverser. Avec L., on pleure souvent comme des madeleines. Avec M. aussi. Mais ce n'est pas toujours parce qu'on a de la peine. C'est plus difficile avec les amitiés masculines. Il y a une différence liée au sexe, je crois. Même dans les échanges avec des correspondants masculins que je n'ai jamais vus. Pourquoi ? Peut-être parce qu'on écrit avec son corps aussi et que le corps se découvre dans ce que l'on écrit. On ne peut pas s'extraire de notre corps. Dans l'amitié féminine, c'est pas pareil. Parce que ça se passe en dehors de toute connotation sexuelle. Je n'ai pas de penchants vers l'homosexualité et pourtant mes amitiés peuvent ressembler à ce qu'on appelle de l'amour, au sens d'attachement, de ferveur et d'intensité dans l'émerveillement devant l'autre, d'affection et de plaisir de voir l'amie heureuse. Cela dépend peut-être simplement du plaisir partagé, de ce que l'on se donne et qui est toujours gratuit. On se dit qu'on est des fées et on se protège. On s'aide à vivre et à cacher des petits bonheurs partout. Et mes amies aussi ont une passion pour l'art et l'écriture, alors on écrit, on s'écrit et on se parle. On prend aussi parfois nos distances, on s'isole et c'est sans préjudice, l'amitié demeure intacte. C'est beau et grand l'amitié et ça ne me fait pas peur. L'amour, ou ce qu'on appelle l'amour, si. Chat échaudé craint l'eau froide, dit-on. On sait ce qu'on dit. Même si c'est un dicton que j'haïs. Qui aurait l'idée d'échauder un chat ? Cruauté inutile. Et les femmes ?

Ce qui me fait peur c'est la sorte d'amour qui rend malade. Je l'ai déjà écrit dans ce journal. Cet hiver, j'avais toujours la fièvre, je ne mangeais plus. Pourquoi je voudrais revivre ça ? Cet état dans lequel j'étais, je suis restée prise dedans toute seule. J'ai dû me déprendre toute seule. J'ai eu tellement mal que maintenant, je veux me protéger pour que cela ne m'arrive plus jamais. Des fois je me dis que je rendrais de bien grands services à l'humanité si j'écrivais un livre ayant pour titre HYGIÈNE DES RELATIONS ONLINE VIRTUELLES. Ça pourrait donner des chapitres comme :

  1. Comment vous comporter sur le net quand vous recevez un-email d'une femme/d'un homme
  2. Apprendre à communiquer sur le net si on veut pleurer un peu
  3. Comment s'émouvoir des deux côtés de l'Atlantique en 90 leçons
  4. Je suis moche et je veux réussir le design de mes e-mails
  5. Recettes de vies pour les vies de chiens

Et ainsi de suite...

J'aime bien le dernier. Que je pogne personne à me voler mon idée. Mais j'vous la vendrais pour pas trop cher. Bientôt disponible sur cd-rom, via notre tout nouveau site web pleurezcommedesmadeleines.com nouveau.gif