une rose jaune, dit-elle, du sperme plein les cheveux

Est-ce bien le 19 janvier?

[09:10] Un seul mot, discipline. Un autre? Tristesse. Les autres mots? Ils se reposeront la tête. 

Aujourd'hui, je prends congé de journal. Congé de tout. Raison? Baiser. Et. Bricoler mes pages encore en friche sur ce journal minuscule qui n'est pas encore certain d'en être un. 

Plusieurs liens ne fonctionnent pas. Pas un seul lecteur n'écrit pour me le signaler, mais c'est pas leur job non plus. On attend trop des lecteurs. On leur chie trop dessus aussi. Je lis régulièrement le journal de Réal (quand il écrit) ; cette semaine, il a fait/écrit un bras d'honneur aux lecteurs apathiques en guise de phrase de salutation. Je l'ai d'abord pris personnel. Au premier degré. Puis j'ai compris. Merci, Amèriq

Prenant exemple sur mon valeureux collègue diariste, j'ai levé mon petit bras moi aussi, je ne dirai pas devant quelle foule démagogique encore au pouvoir. Qu'on le croit ou non, je respire maintenant beaucoup mieux. Un peu mal au bras. Pas grave. Rester digne, rester soi-même, vaut bien le geste qu'une jeune femme douce ne s'était jamais permis de poser.