mai 2017 (2)

lundi 8 mai 2017

42. « prends ton coeur brisé et fais-en de l'art... »

Brouillon pour un billet qui ne sera jamais écrit. Je l'abandonnerai. Tel quel. À jamais informe et se revendiquant du non texte. Comme un jet d'eau dans une rue inondée. Titre de ce billet : des mots entendus vers la fin du speech de Meryl Streep aux Golden Globes un dimanche soir de janvier 2017,  […]

lire la suite »


Haut de page