poissons-d-or.jpg

L'image provient du site Chökhor Ling

De Wikipedia.org, à la page Ashtamangala/Fish : The two golden fish (Sanskrit: gaurmatsya; Tibetan: གསེར་ཉ་, THL: sernya) symbolise the auspiciousness of all sentient beings in a state of fearlessness without danger of drowning in saṃsāra.

Autrement dit : les poissons d'or symbolisent la liberté, le courage et la bravoure [autres pôles de la peur] empêchant de sombrer dans l'océan du samsara *.

Ils symbolisent également « la joie et la spontanéité, le bonheur et la richesse, l'abondance, la prospérité et la fertilité » [du livre : Conseils du Dalaï-lama et de ses maîtres pour être heureux, Presses de la renaissance, 2010].

_________________________ *

Toujours de Wikipédia.fr : Le saṃsāra (संसार terme sanskrit signifiant « ensemble de ce qui circule », d'où « transmigration » ; en tibétain : འཁོར་བ།, Wylie : khor ba, THL : Khorwa) signifie « transition » mais aussi « transmigration », « courant des renaissances successives ».
Dans le bouddhisme, il s'agit du cycle des existences conditionnées successives, soumises à la souffrance, à l'attachement et à l'ignorance. Ces états sont conditionnés par le karma.