me, myself & mes vieux mythes

Me voici de retour après une longue pause, fort bénéfique. De retour pour de bon. Je n'abandonnerai jamais ce journal. Je crois me répéter, mais c'est néanmoins ce que je pense. Et désire. En toute simplicité. Sincèrement. Et de tout coeur.

Je vous laisse avec les Barr Brothers et « Old Mythologies ».

Pour dire [signifier] que ça va mieux. Que je vais mieux. Beaucoup mieux.

Que j'adore les Barr Brothers. Et cette envie folle que je ressens en les écoutant de porter à nouveau des bijoux. Pas pour remplacer ceux qui m'ont été volés. Mais des pierres et des perles et des babioles appartenant à mon histoire d'aujourd'hui. Réconciliée avec mes vieux mythes, revisités.

Je recommencerai tranquillement à écrire le journal. Un jour à la fois.

Pour saluer l'envie des bijoux retrouvée.

Et pour partager sinon célébrer la littérature, la musique, les images, le rêve, les fleurs, le fleuve, l'amour et tout le reste... bref, tout ce dont j'ai autant besoin pour vivre qu'un verre de vin tranquille au bout de la nuit.

------------------------
;-*))) Bon. Je réactive les commentaires. Tant pis. Je ferai du ménage plus souvent. Il y a autant de spam dans les emails, alors. Faudrait peut-être penser à des bacs bleus ou verts pour la récupération, parce que les poubelles du web se remplissent pas mal trop vite. Je me demande où ça s'en va, tout ce qu'on jette là-dedans. Des dépotoirs virtuels géants ? Ça doit pas sentir tellement bon.

------------------------
Au sujet de cette vidéo de « Old Mythologies » : On peut en trouver d'autres sur You Tube, mais je préfère celle-là. Et pour tout : le son, les vélos et les murs barbouillés, la simplicité et les regards de connivence entre les musiciens, leurs sourires. [Et la grosse bague de la harpiste, peut-être ?]