112. la vie c'est fou

pour vous [et pour toi aussi] :

Capture_d_ecran_2016-02-27_a_13.28.27.png

Des images que j'ai envie de conserver dans ma boîte à bijoux. Reçues de Eugenia. Elle suggère de regarder plein écran et de monter le volume. Alors écoutez-la. Vous ne le regretterez pas :

http://www.youtube.com/watch_popup?v=2HiUMlOz4UQ&vq=large

À part de ça ? À part de ça, ben ça va. Jamais besoin de courir aussi vite que ces pauvres bêtes [animaux et humains confondus]. Mais ça peut arriver n'importe quand d'avoir besoin de déguerpir devant une avalanche, une inondation ou une autre crise du verglas alors je suis toujours prête.

Images de survie extrêmes mises à part, vous arriverez sans peine à me voir traverser la ville, petite fourmi échevelée emmitouflée dans son écharpe black watch et son anorak rouge chinois, se frayant un chemin et travaillant avec les autres vêtus de toutes les couleurs, dans les rues de la si sagement quadrillée fourmilière montréalaise, surtout les jours comme aujourd'hui. Sur un sol de neige épaisse et encore bien blanche qui a tout recouvert et qu'ils tardent à déblayer. C'est fou mais j'aime ça. Faut croire que c'est mon écosystème à moi. 

Pas de chance. Au moment où je termine ce billet, les machines ont commencé à déneiger ma rue.

IMG_0505.jpg

L'affiche, sur l'arbre, c'est devant ma porte. Posée par ma voisine et son père. La petite déneigeuse des trottoirs n'arrêtait pas d'arracher et de lancer un peu partout nos plantes vivaces, nos roches et même la terre qu'on avait ajoutée l'été passé dans notre petit jardin sauvage autour de l'arbre. Depuis qu'il y a l'affiche, et les balises, ils font un peu plus attention. Et ça attire l'attention. J'ai même entendu hier un enfant dire à l'autre en passant : « c'est quoi une rocaille ? »