145. fin [temporaire] du soliloque

Aujourd'hui sera le dernier jour, la fin [temporaire] du Soliloque.

À bien y réfléchir, soliloque devrait plutôt être le titre d'une rubrique pour quand je parle toute seule. Mais quand je commence à m'adresser à « vous », ou à « toi », on n'est plus beaucoup dans le soliloque, n'est-il pas ?

À trop réfléchir, je risquais de m'éloigner des choses simples tellement évidentes qu'elles me cachaient la vue. Ne dit-on pas que l'arbre cache la forêt ? Et un arbre, j'en avais un juste là, en haut de chacune des pages, sur l'en-tête.

C'était écrit en gros, « journal et autres écritures » je ne sais plus depuis combien de temps. Tellement en évidence que je ne le voyais plus. Faut dire que ce journal, ce n'est pas moi qui le lis, et je ne l'écris pas pour moi, ce qui revient à dire la même chose. Alors le voilà, ce titre.

Pourquoi j'en cherchais un autre ? De plus, si j'adopte celui-là, je n'aurai pas besoin d'en changer à chacun des prochains volumes parce que chaque fois il faut monter un nouveau système d'archivage des pages avec des « templates » neuves et tout cela commence à me fatiguer et à m'ennuyer profondément.

En fait, je n'ai plus le temps ni l'envie de bidouiller. Et je n'installerai pas Dotclear. J'ai tellement travaillé avec Movable Type, d'abord pour essayer de comprendre la machine, ensuite pour l'installer avec une base de données, défricher les guides tout en anglais à l'époque et maintenant, j'en arrache encore plus avec les termes francisés ou inventés et voilà que je dois me référer aux guides anglais pour savoir de quoi ça parle. Bref, adopter une plateforme de publication ne fut pas une sinécure et donc je resterai avec [MT, version 3.31-fr]. Pour le moment.

Et une autre première page.