144. web

pic11-39-52.jpg

Bon. Bon. Bonbon. Rose bonbon. Bonbon rose. Bon ben c'est ben beau fêter son sixième anniversaire mais il s'en passe des choses par ici. Si vous saviez.

Et la vie continue, remplie de questions : Aurais-je oublié que le volume 6 tire à sa fin ? Aurais-je oublié que je devais bidouiller un nouveau décor ? Et trouver un nouveau titre [parce que, entre vous et moi et la boîte à bois, Soliloque, c'est un peu bof bof] ?

Et oublié d'écrire la suite de la page sur la décadence ou « les désarrois de l'élève Strohem » ? De commencer un septième cahier commençant par une belle page « une » inspirante, avec ou sans numérotation ? Aurais-je, quelle honte, oublié de répondre à vos nombreux emails de Voeux et Souhaits d'anniversaire ?

Non. Non, je n'ai rien oublié. Rien oublié.

ET je n'oublierai pas d'écrire un mot de reconnaissance émue concernant l'image choisie de ce jour. Merci à Karl.

J'arrive de chez Embruns. Et aussi de chez Standblog. Des fois j'y vais juste pour donner un bisou au petit garçon dans la balançoire. Et puis je lis son blog, toujours intéressant. Et d'autres.

Ainsi, j'ai appris qu'il y avait eu le Paris web 2006 [www.parisweb2006.org]. Mama mia que j'aurais voulu être là. J'aimerais faire davantage pour la promotion des standards et surtout pour l'accessibilité du web. Mais bon, il faut bien que les écrivains écrivent. Et cultivent leur jardin.

Avec tout ça, j'ai attrapé l'envie d'essayer Dotclear.