113. variations en vert

trilogie des laitues : premère cueillette, le 9 juillet 2006

J'ai préparé ma première salade avec les plus belles feuilles de mes trois laitues : la Grosse Blonde paresseuse, la Cressonette du Maroc (un peu comme la feuille de chêne) et celle « en mélange » qui est toute pareille finalement, bien verte avec un peu de roux sur les feuilles. Plus quelques feuilles de bébés épinards et de bébés bettes, plus foncées. Coupé quelques branches de thym et de sarriette pour la vinaigrette. J'ai eu l'impression de manger le soleil cru et croquant de l'été 2006 et le bon goût de la vie vert tendre dans ce qu'elle offre de meilleur. J'ai travaillé de 9 heures du matin jusqu'à presque midi à sarcler le potager, j'en ai enfin terminé avec ça pour les dix prochains jours. Avec pour seule musique le brassage du vent dans les feuilles, je passe de longues heures dehors et ma peau devient peu à peu très brune, presque rouge en fait.