63. o dulcis amor

odulcisamor.jpg

L'espoir et l'amour, quand ça se met dans la tête de vous remplir le coeur et le corps, sont des sensations très douces, essentiellement. Connaissez-vous la musique de Caterina Assandra ? C'est la musique de mon matin. On retrouve trois de ses motets sur l'album O dulcis amor, de l'ensemble La Villanella Basel, un album consacré aux femmes compositrices du 17ième siècle.

Très peu sur la biographie de madame Assandra dans Internet. Deux courts paragraphes, un dans Wikipedia, et l'autre dans Everything2.com, les deux en anglais. J'ai retenu ceci :

Caterina Assandra : Naissance en Italie, à Pavia, vers 1580. Étudie le contrepoint avec Benedetto Rè. Écrit des motets, compose et interprète des pièces [orgue], certaines de ses oeuvres sont publiées de son vivant, dont un Jubilate Deo et un Ave Verum Corpus. Après avoir publié son recueil de motets, Assandra se retire au couvent bénédictin de Sant'Agata à Lomello en Lombardie, et continue de composer des motets écrits dans le style traditionnel d'origine. Meurt après 1918.