43. le pain, la suite

J'ai raté la cuisson du pain. Compris que faire du pain est un art, celui du boulanger.

Les courses, visites, et rencontres faites à Québec hier m'ont fait du bien, sans plus, enfin je n'en suis pas ressortie démolie, ce qui aurait pu être le cas, je crois que je sais mieux me protéger. L'après-midi était déjà pas mal avancé quand je suis revenue, mais j'ai tout de même fait un détour par la route 132 à Saint-Jean-Port-Joli, et vu l'ancienne boulangerie avec un four à pain [il est carrément à demi enterré par la neige], la maison est jaune et son nom, c'est : Le Vieil Âtre, si j'ai bien vu. Cette boulangerie était fermée. Mais chez Sibuet, c'était ouvert et j'ai pu acheter des baguettes [les deux dernières, et des vraies] et des petits pains au chocolat. À cette heure il ne restait plus de croissants, mais ce n'est pas grave, les pains au chocolat sont rien de moins que sublimes. Je me suis promis d'y retourner car il y a aussi un coin avec des tables pour boire un petit café et lire les journaux, et c'est ouvert dès 8 heures le matin. L'enseigne était tellement jolie, comme plantée dans le gros banc de neige et noyée sous les couleurs bleues et roses du décor au soleil couchant, que je n'ai pu m'empêcher de capturer une image qui fait un peu carte postale, mais tant pis, c'est ce que j'ai vu.

boulangerie Sibuet