99. l'ifle desMonts-deferts

voiliers à Bar Harbor

Visite à l'Abbe Museum. J'apprends que Mont Desert Island, ou ce qui fut l'ifle desMonts-deferts avant la Conquête, fut découverte et nommée ainsi par le sieur Samuel de Champlain Xaintongeois, capitaine ordinaire pour le Roy, en la marine. Et que l'île était habitée par les Amérindiens quelque trois à cinq mille ans avant que les grands explorateurs européens n'aient vaincu leurs peurs des noirs monstres marins et lancé leurs fragiles caravelles sur les eaux de l'Atlantique. Ils disent que c'était la terre des Red Paint People [les Peaux-Rouges ?], qui ont laissé quelques traces de leur présence enfouies dans le sol, certaines ont été déterrées, nettoyées, datées et exposées, des poteries, des pointes de flèches, des sites funéraires rouge ocre et des amoncellements de coquillages, sinon leurs os rougis de sang. Aucun écrit. Leur présence est là, et paradoxalement elle me fait du bien.

Recherche. Extrait du chapitre V du livre Les voyages, le journal de Champlain. Que j'ai traduit du mieux que j'ai pu à partir de l'édition en vieux français, visible et feuilletable page par page sur le site [America Memory from the Library of Congress] France in America. N'ayant aucun dictionnaire du vieux français à ma disposition, j'ai respecté en les conservant tels quels les mots que je ne comprenais pas trop, que chacun leur donne la signification qu'il voudra.

[...] Continuant notre route le long des côtes, nous fîmes ce jour-là quelques 25 lieux et passâmes par grande quantité d'îles, bancs, battures et rochers qui jettent plus de quatre lieux à la mer par endroits. Nous avons nommé les îles, les îles rangées, la plupart desquelles sont couvertes de pins et sapins, et autres méchants bois. Parmi ces îles il y a force beaux et bons ports, mais mal agréables pour y demeurer. Ce même jour nous passâmes aussi proche d'une île qui contient environ 4 ou cinq lieux de log, auprès laquelle nous nous cuidâmes perdre sur un petit rocher à fleur d'eau, qui fit une ouverture à notre barque proche de la quille. De cette île jusque au nord de la terre ferme il n'y a pas sept pas de large. Elle est fort haute coupée par endroits, qui paraissent, étant en la mer, comme sept ou huit montagnes rangées les unes proches des autres. Le sommet de la plupart d'icelles est dégarni, d'arbres ; parce que ce ne sont que des rochers. Les bois ne sont que pins, sapins et bouleaux. Je l'ai nommée l'ile des Monts-déserts. La hauteur est par les 44 degrés et demi de latitude.

Trouvé sur le site Musée de la Nouvelle-France, une carte avec le tracé de l'itinéraire possible du sieur de Champlain Xaintongeois... [pour trouver la carte, il faut d'abord cliquer sur « Champlain, 1604-1616 », puis sur « Itinéraire 1 »] Bar Harbor doit se situer quelque part à mi chemin entre Fort Sainte-Croix et Cap Blanc.