71. varia

collage de timbres avec des oiseaux

Pour m'amuser, j'ai fait un collage avec des timbres. J'ai entendu dire qu'on avait pas le droit de photographier les timbres. J'aime beaucoup photographier les timbres. Avec le temps j'en ai collectionné une bonne quantité et plusieurs avec des oiseaux dessus. Mais je ne les classe pas dans des albums, je les garde dans un grand panier plat, empilés n'importe comment. J'aurais pu prendre une photo du panier, cela aurait été plus réussi que ce collage simpliste, une enfant de dix ans aurait fait mieux. J'avoue que je n'ai pas collé les timbres pour vrai, je les ai juste choisis et rassemblés avec l'éditeur d'images, c'est même lui [Picasa] qui les a groupés de cette manière, au hasard.

Je suis extrêmement fatiguée. J'ai dormi tard. Rien envie d'écrire d'autre que des banalités et de faire des collages avec des timbres d'oiseaux. La canicule a cédé la place à des grosses pluies et l'air est très frais, c'est bon. J'ai bien été obligée de faire mon budget pour me rendre compte que je ne pourrai pas passer l'été à Façalamercity ; il faut que je reste en ville pour travailler parce que j'aurai besoin de gagner beaucoup de sous pour payer les rénovations de la maison et les impôts. Je sais que ce choix va m'éloigner du journal et de l'écriture en général. De moi-même, surtout. Je ne laisse pas tomber pour toujours, je manque de souffle et de confiance en moi en ce moment. Et travailler pour me rendre utile, aider des gens qui en ont besoin, et en retour avoir des sous pour améliorer cette maison et peut-être faire un petit voyage à l'automne, c'est ce que j'ai envie de faire, mon projet de l'été. Avec ce qui reste de matinée, j'irai au marché Jean-Talon faire provision de fruits et légumes frais, et choisir les plantes pour mon jardin en pots. Liste pour cette année : ciboulette, persil, thym, coriandre, basilic, lavande, tomates, romarin, marguerites, quelques plants de fêves géantes grimpantes et des pensées, des roses trémières [Althaea rosea], peut-être.