59. ombrelles et parachutes

feuilles d'érables nouvelles

Le ciel brille, géante bille bleue. Toujours clair.

La corneille revient se percher au même endroit dans l'arbre soir après soir et je l'observe, heureuse de sa visite. Et pendant ce temps-là les feuilles du vieil érable se déplient, je les vois se gonfler comme des ombrelles chinoises et transparentes, avec les disamares rougeâtres accrochées par en dessous. Qui pendent en bas des branches.

À 18 heures, la rue Hutchison frémit encore sous sa chaleur nouvelle et je me remercie chaque jour de ne pas avoir vendu cet appartement. Ma chère thébaïde.

Sorti une table et des chaises sur la terrasse pour dîner dehors avec mes délicieux invités du soir. Taillé et bouturé le laurier rose.

Le petit amélanchier que j'ai apporté depuis Kamouraska et transplanté dans un grand pot est fabuleux, il prend racine à vue d'oeil et pousse ses feuilles nouvelles en bouquets, et dentelées, luisantes comme des perles de rivière.

Réussi à photographier l'érable avant que les disamares ne descendent en pluie de petits parachutes jusqu'au sol. Toujours plus intéressant quand on clique pour agrandir l'image et la voir en gros plan.

pencil-line.gif

Biblio, la suite... Voici la liste des R, et les S :

  • Rabelais, François. Gargantua, Pantagruel
  • Raspberry, Marie. Baisée
  • Rilke, Rainer Maria. Les cahiers de Malte Laurids Brigge
  • Rilke, Rainer Maria. Élégies de Duino, Sonnets à Orphée, et autres poèmes
  • Rilke, Rainer Maria. Lettres à un jeune poète
  • Robbe-Grillet, Alain. l'année dernière à Marienbad
  • Robert, Marthe. Seul, comme Franz Kafka
  • Roché, Henri-Pierre. Jules et Jim
  • Rochefoucauld, François de la. Maximes et Réflexions duverses
  • Rousseau, Jean-Jacques. Les rêveries du promeneur solitaire
  • Roy, Gabrielle. Ces enfants de ma vie
  • Roy, Gabrielle. La détresse et l'enchantement
  • Sabato, Ernesto. L'ange des ténèbres
  • Sabato, Ernesto. Le tunnel
  • Sacher-Masoch, Leopold von. La Vénus à la fourrure
  • Sagan, Françoise. Un certain sourire
  • Sagan, Françoise. Avec mon meilleur souvenir
  • Saint-Exupéry, Antoine de. Le Petit Prince
  • Saint-Denys Garneau, Hector de. Journal
  • Sallinger, J.D. L'attrape-coeurs
  • Sand et Musset. Lettres d'amour
  • Sand, George. Consuelo
  • Sarraute, Claude. Allo Lolotte, c'est Coco
  • Sarraute, Nathalie. Les Fruits d'Or
  • Sarraute, Nathalie. Enfance
  • Sarraute, Nathalie. L'ère du soupçon
  • Sarraute, Nathalie. Le Planétarium
  • Sarrazin, Albertine. L'astragale
  • Sartre, Jean-Paul. Le mur
  • Sartre, Jean-Paul. Les mots
  • Sartre, Jean-Paul. La nausée
  • Sartre, Jean-Paul. Qu'est-ce que la littérature
  • Sartre 1905-1980, par Annie Cohen-Solal
  • Savard, Félix-Antoine. Menaud maître-draveur
  • Savard, Félix-Antoine. Carnet du soir intérieur
  • Sayers, Dorothy. Lord Peter et l'inconnu
  • Semprun, Jorge. L'écriture ou la vie
  • Shakespeare, William Richard III, Roméo et Juliette, Hamlet
  • Shakespeare, William La tempête
  • Shiga, Naoya. Le samourai
  • Simak, Clifford D. Demain les chiens
  • Simard, Jean. Les sentiers de la nuit
  • Simenon, Georges. Mémoires intimes
  • Sioui Durant, Yves. Le Porteur des peines du monde
  • Soljenitsyne, Alexandre. Le pavillon des cancéreux
  • Sollers, Philippe. Portrait du joueur
  • Stein, Gertrude. Autobiographie de tout le monde
  • Steinbeck, John. Tendre jeudi>
  • Steinbeck, John. Lune noire
  • Steinbeck, John. Les raisins de la colère
  • Stendhal [Henri Beyle]. Le rouge et le noir
  • Stendhal [Henri Beyle]. Armance
  • Stendhal [Henri Beyle]. La chartreuse de Parme
  • Sterne, Laurence. Vie et Opinions de Tristram Shandy Gentilhomme
  • Stevenson, Robert Louis. L'île au trésor
  • Süskind, Patrick. Le Pigeon
  • Süskind, Patrick. Le Parfum
  • Suyin, Han. le déluge du matin
  • Suyin, Han. ...et la pluie pour ma soif
  • Suyin, Han. Destination Tchounking
  • Suyin, Han. Les quatre visages

Et le reste, tout le reste, plus tard ou demain je commence à avoir hâte d'en finir avec cette bibliographie pour passer à autre chose.

Et puisque c'est le printemps, autant rouvrir le bidule à commentaires. Advienne que pourra. C'est en bas de la date, sous la signature. Je serai toujours ravie de vous lire. Et grand merci de passer me voir de temps en temps.