269. et les images ?

Je n'aime plus beaucoup ce journal. Vous non plus ? Tant mieux. Je lui ai déclaré la guerre hier. On verra bien qui de lui ou de moi aura le dernier mot. À moins que ce ne soit le chat qui gagne, pour une fois. Avant de le déchirer et de le jeter à la poubelle [le journal, pas le chat], je m'autoriserai cependant une courte trève pour une autre page.

J'y avais déposé mes photos, destinées à ceux et celles qui m'ont accompagnée par la pensée à la manif samedi. Les grandes étoiles brillaient trop fort cette nuit-là dans l'entretoit pour empiler les commentaires. J'ai donc remisé les photos dans leur album [privé].