241. de la vie des grenouilles

Petite erreur hier avec la boulangerie Amish qui est plutôt une pâtisserie Heimishe. Pardon à ceux que j'ai pu involontairement offenser. J'ai corrigé la page 240. Ça me trottait dans la tête, quelque chose clochait, je le sentais, mais quoi ? Alors j'ai révisité la scène à rebours en allant faire un tour dehors en pleine nuit et j'ai pris le temps de lire bien comme il faut ce qui était écrit sur l'enseigne. En ai profité pour rapporter une bouteille de vin. Rouge. S'ensuivirent mes plus plates et présentes apologies.

Quoi qu'il en soit, je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais je préfère nettement manger, dormir, passer des heures indues dans mon bain, musarder dans les rues et ruelles de Montréal, écrire, lézarder dans mon lit avec plusieurs bons livres, écouter de la musique, discuter avec des amis à la table d'un café, cultiver mon jardin, aller au cinéma, laver la vaisselle les murs les planchers et les plafonds, planter des patates, prendre le métro, faire semblant d'écrire, ou pire, muloter sur le net, plutôt que d'aller travailler.

Ceci dit, j'ai mis quelques nouvelles entrées dans mon radio.blog. Curieux. Pas encore trouvé le moyen que les nouvelles pièces s'inscrivent selon leur ordre d'apparition dans le collimateur. Les vieux trucs restent obstinément sur le dessus. D'habitude, je trouve vite comment faire pour renverser la vapeur, mais sur ce bidule, tout ce que je peux « configurer » [quel mot barbare] c'est la couleur, et encore. Je sens que je vais bientôt commencer à sentir la moutarde me monter au nez, et m'énerver, et tout bazarder. Bref, je vais me taire. Et reconnaître que ce petit monstre très laid n'est pas tout à fait nul et surtout que je n'en connais pas de meilleur ni de pire et que je serais bien incapable d'en inventer un. J'ai donc attaché le couvercle de la poubelle en position off à triple tours de clé en main avec un gros cadenas à numéro et j'ai perdu la mémoire tout de suite après. Faudrait quand même pas jeter le bébé avec l'eau du bain. J'ai donc ajouté à la petite marmite radiophonique un ou deux autres trésors non réclamés. Et si vous ne les aimez pas, cela n'a aucune importance.

Mais ce n'est pas tout. J'ai retrouvé une vieille version moderne de Blanche-Neige et les sept nains. L'ai mise illico de côté, ça peut toujours servir.