238. petite page

J'ai une grosse journée devant moi. En ai déjà dormi le tiers et brûlé l'autre en cherchant partout sur le web le bidule pour installer Radio.blog sur ce journal. Pas de chance, je n'arrive pas à ouvrir le lien pour le télécharger.

J'ai eu ce flash hier en écoutant un album. Je me disais que ça serait bien si je pouvais vous faire écouter une de mes chansons préférée que je peux jouer mille fois de suite sans jamais me lasser. Et d'autres musiques. Pour ceux que ça intéresse, et un peu pour moi aussi.

Grosse journée devant moi, donc, mais petite page. Je ne vous ferai plus le coup de la 237. J'ai calculé : 439 mots, 2456 caractères, 28 lignes et un (1) seul paragraphe. Ça dépasse les bornes. J'arrête. J'espère que bientôt j'aurai mon Radio.blog dans la marge, si ce lien [http://www.radioblogclub.com/radio.blog.2.zip] se décide à fonctionner.

Quand je dis que la vie est belle. La vie, c'est le soleil. La tristesse qui a levé les voiles. La santé. Pas juste l'absence de maladie, non, la force de saisir le bonheur à bras le corps, l'envie de rire, d'aimer. La gorge et le coeur déployés comme des ailes sur le vent du large. La vie est belle, c'est chanter. Aujourd'hui je fais quoi ? Du ménage. Après la maison sentira bon et propre. Elle sera plus belle avec des fleurs, des draps caressés par les abeilles et qui sentent le dehors.