235. vert

fenetre_25mai03.jpg

Dehors, c'est vert et humide. Le matin est silencieux, j'entends seulement les oiseaux et les voitures, comme si tous les enfants étaient encore endormis. J'ai fait des rêves étranges la nuit dernière. Probablement trop impressionnée par des images vues hier. Alors ce matin j'en fais d'autres, des photos de mes mains, de la fenêtre et des feuilles vertes du vieil érable. Et puis j'en glisse une dans ce journal comme je le ferais avec un signet dans un livre pour marquer la page, me souvenir de ce voeu matinal que j'ai fait dans le secret de mon coeur.

Presque fini de bidouiller mon nouveau blog, en ligne depuis vendredi. Pas tout à fait satisfaite du design, une seule page écrite, mais il me plaît, et je le garde, pour le concept et le contenu potentiels. Cependant, pour les premières semaines, et peut-être même les premiers mois, je ne donnerai pas l'adresse. Sauf à mes proches ou à ceux qui en font la demande directement [à moi]. Si quelqu'un le trouve par hasard, eh bien ce n'est pas trop grave. Rien d'hyper secret non plus, juste pas envie de le diffuser at large.

Et puis je continue ici au moins jusqu'à la page 300, après, je verrai. Je n'ai donc plus de raisons de changer le titre de Love and Writing Project, puisque j'en ai un autre qui me va. Pour le moment, ça crée un certain équilibre.