54. ça chante, ça chante

abeille au travail

Voilà qu'elle reçoit tous les jours des lettres et des cartes postales qui arrivent de l'autre bout du monde. Certaines sont remplies de fleurs exotiques aux parfums capiteux, d'autres contiennent de petits poissons qui font des bulles dans l'eau, et d'autres, d'autres tout aussi parfumées, sont illustrées avec des oiseaux merveilleux au plumage multicolore. Et toutes sont tissées avec des mots gais et tendres qui la font rire et sourire.

C'est loin, l'autre bout du monde. Très loin. Parfois, quand j'y pense, je me dis que c'est à Tombouctou. Parce qu'il n'y a qu'à Tombouctou qu'on a envie de partir quand plus rien ne va. Et puis on reste. On reste pour « ne jamais » perdre de vue ses désirs et ses délires. Pierre Rey, Une saison chez Lacan :

Ne jamais repousser le délire, il fait partie intégrante de la création. Il est moteur. Pour peu qu'on n'en soit pas dupe et qu'on le contrôle, il prendra le relais, les jours creux de grand vide, de la volonté qui défaille, du courage qui s'étiole, du doute qui paralyse.

Aujourd'hui, elle a encore envie de faire des choses pas racontables. Parce qu'elle se réveille à 5 heures du matin et qu'il fait beau et que dehors, aussi bien que dans son coeur, ça chante, ça chante. Et parce qu'elle n'a presque plus mal à son tendon d'Achille. Parce que c'est comme ça. Et parce que.

Et parce qu'il n'y a pas encore d'oiseaux dans sa maison d'oiseaux. Pas grave.

Aujourd'hui, elle travaille, travaille. Mais ça va aller, après tout, quand elle travaille à autre chose qu'à écrire, elle gagne des sous, beaucoup de sous. Et avec ça elle peut manger, et lire, et continuer d'écrire, et caetera.

Elle a encore passé une demi-heure dans son bain rempli d'eau bouillante et de mousse aromathérapie aux huiles essentielles qu'il serait trop long d'énumérer toutes sur cette page. Pas grave.

Vers 7 heures elle a écrit cette page et elle a pris deux cafés. Et depuis, je ne l'ai plus revue.

Après tout, on s'en fout que sa mère, elle aime pas les brugnons.