Vol. 6 : Love & Writing Project[2]

samedi 31 décembre 2005

11. pour savourer les dernières saveurs

Dernier jour 2005, donc. Je ne ferai pas de bilan ni ne prendrai de résolutions. Je continue, confiante, sur un chemin que je laisse s'ouvrir tout seul devant moi. La solitude ne me pèse pas, la simplicité de la vie en pleine campagne me fait du bien. Je me suis levée tôt et rallumé le feu. Bien  […]

Lire la suite


dimanche 1 janvier 2006

12. la bonne année

En ce premier jour de l'année deux mille six, la première et seule chose que je ferai dans ce journal, très chers lecteurs, sera de vous souhaiter la Bonne Année. Poignée de mains, bras ouverts et accolades coeur à coeur, bisous doux sur les deux joues. Smac, smac. Si mon père était vivant je lui  […]

Lire la suite


lundi 2 janvier 2006

13. a+

Bon, ça va faire les chants d'oiseaux et les voeuleries. Les Fêtes sont finies. Youpi. J'ai du ménage à faire, des courses, la lessive, soigner le pied que je me suis encore une fois de plus foulé hier, poncer le buffet antique trouvé dans la cave sous des mètres de toiles d'araignées, payer des  […]

Lire la suite


mardi 3 janvier 2006

14. trop moche

Si j'écris cette page 14, c'est d'abord parce que la 13 est quelque peu trop moche pour rester sur le dessus de la pile et qu'elle était même pas drôle, enfin j'ai entendu personne mourir de rire on line, et parce que le 13 c'est bien connu, le 13 ça porte malheur au point que certains édifices  […]

Lire la suite


mercredi 4 janvier 2006

15. mes traces disparues

mes traces effacées

J'ai beau faire des efforts pour me discipliner, je respecte peu mes horaires et parfois je me retrouve toute perdue et à d'autres moments mes instincts rebelles et l'attrait de l'errance reprennent le dessus et mes envies de butinage deviennent plus fortes que tout le reste et je constate après  […]

Lire la suite


jeudi 5 janvier 2006

16. MAILHOT, Carl [1937-2005]

Extrait de Carl Mailhot, La V'limeuse autour du monde , tome 2 : Il fait beau, il y a du vent, c’est idiot à dire puisque rares sont les équipages qui n’attendent pas les conditions idéales pour partir. Longtemps, les bras s’agitent au-dessus des têtes, transmettant leurs derniers messages pendant  […]

Lire la suite


vendredi 6 janvier 2006

17. suis-je ou ne suis-je pas déjà morte

Commentaire troublant mais fort inspirant d'un nouveau lecteur : « Vous semblez vivre comme si vous étiez déjà morte, ce qui n'est pas un reproche, au contraire. » J'ai réfléchi à la question en survol plané, en surface, vu que je me sens bien incapable ces jours-ci d'aller au fond de ce genre de  […]

Lire la suite


dimanche 8 janvier 2006

19. fiction et autofiction

L'oiseau bleu du 8 janvier 2006

Cette maison n'a pas de sonnette. Pour entrer chez-moi, on doit faire toc toc toc sur le bois de la porte. C'est un de ces bruits répétés et très retentissants qui m'a réveillée ce matin. J'étais trop engourdie et je fus totalement incapable de sortir du lit. J'ai entendu frapper deux fois et  […]

Lire la suite


lundi 9 janvier 2006

20. herbularius

plafonnier en pampilles

Matinée moins prolifique que celle d'hier, mais ce n'est pas grave, un texte qui commence, ça a la vie fragile, je marche sur la pointe des pieds avec ce sujet-là, fort délicat. Seulement deux pages de plus entre 8 heures et midi, mais la journée est loin d'être terminée. Ils ont livré un autre  […]

Lire la suite