septembre 2006 (9)

lundi 4 septembre 2006

138. soliloque

Mes pavots « Ziar » [papaver somniferum] ou pavots à pâtisserie sont en fleurs depuis hier. De couleur lavande pâle avec un coeur rose foncé presque pourpre. Je les avais semés le lundi 26 juin, si je me fie à mon grand cahier du jardin. Il aurait fallu que je mette les précieuses graines en terre  […]

Lire la suite


lundi 11 septembre 2006

139. 11 septembre 2006

En écrivant le titre du dernier billet, celui du lundi 4 septembre, j'avais trouvé sans le savoir celui de mon prochain cahier. Je n'ai pas encore déménagé le journal, j'essaie de trouver la manière de le faire sans avoir à tout recommencer à partir de zéro. Pour le moment, je reste ici, à la même  […]

Lire la suite


mercredi 13 septembre 2006

141. soliloquium

J'ai tapé « soliloque + définition » dans la barre de recherche de Google.ca et le premier site en tête de liste fut Answers.com, avec cette définition : SOLILOQUE : nom masculin (bas latin soliloquium)     * Entretien de quelqu'un avec lui-même.     * Discours de quelqu'un qui, en compagnie, est  […]

Lire la suite


mardi 19 septembre 2006

142. la quinte

Me voilà de retour, équipée de ce qui doit être une laryngite, en tout cas d'une série de petits malaises qui ont commencé par ce que je croyais être une allergie saisonnière [éternuements et mucus liquide piquant et dégoulinant] qui s'est peu à peu transformée en quintes du loup à m'arracher la  […]

Lire la suite


lundi 25 septembre 2006

144. web

pic11-39-52.jpg

Bon. Bon. Bonbon. Rose bonbon. Bonbon rose. Bon ben c'est ben beau fêter son sixième anniversaire mais il s'en passe des choses par ici. Si vous saviez. Et la vie continue, remplie de questions : Aurais-je oublié que le volume 6 tire à sa fin ? Aurais-je oublié que je devais bidouiller un nouveau  […]

Lire la suite


mardi 26 septembre 2006

145. fin [temporaire] du soliloque

Aujourd'hui sera le dernier jour, la fin [temporaire] du Soliloque. À bien y réfléchir, soliloque devrait plutôt être le titre d'une rubrique pour quand je parle toute seule. Mais quand je commence à m'adresser à « vous », ou à « toi », on n'est plus beaucoup dans le soliloque, n'est-il pas ? À trop  […]

Lire la suite


et pour la suite

Aucune idée de génie ne m'étant venue pour le titre de ce septième volume du journal que je préparais dans l'ombre. J'ai donc opté pour le titre « générique ». Explications à la page 145. Faut avancer. Et pour le décor, j'ai choisi le minimum de travail pour un environnement minimaliste. Pur et  […]

Lire la suite