magnolia_rose.jpg

Le sommeil répare tout, sûrement : la fatigue, la pensée, le rêve, le coeur. Je lis Consuelo depuis hier matin et j'arrive à la page 736. Il me reste à peu près 200 pages à lire et j'aimerais déjà que l'histoire continue toute la journée d'aujourd'hui et que j'en aie à lire encore pour plusieurs  […]