vendredi 16 novembre 2001

252. les larmes de myrrha

Lambert Sustris : La mort d'Adonis

« La reine de Syrie avait une fille nommée Myrrha qu'elle proclamait plus belle qu'Aphrodite. Courroucée, la déesse inspire à Myrrha un amour criminel pour son père. La jeune fille, grâce à la complicité de sa nourrice, s'introduit dans la couche de son père et s'unit à lui. » Dans l'histoire, lire la suite


253. l'anémone

Anemone coronaria

L'anémone serait donc une fleur éclose dans le sang d'Adonis. Une fleur de même couleur que le sang. Couleur rouge colère. Couleur vie et mort. Rouge pomme grenade aux grains remplis de plaisir. Mais avec l'anémone, le plaisir est de courte durée. La fleur est fragile et mal fixée. Si légère. La lire la suite


mercredi 28 novembre 2001

261. un jour bleu

Un peu de neige tombe, la nuit. Au matin, on trouve du frimas partout. Je sors très tôt. J'ai le nez qui rougit de froid. Je marche sur la rue. J'ouvre un peu la bouche pour goûter l'air : ma respiration se transforme en vapeur blanche. Je me lèche les lèvres : c'est bon le froid. Si bon. Parfois, lire la suite


Haut de page