baez.jpg

Je dors dans la nuit noire absolue, alors que dehors c'est l'orgie de lumières dans le soir qui tombe à quatre heures. Ça m'aide à patienter, bientôt le jour reviendra où je pourrai souper avant le coucher du soleil. L'été, j'en profite jamais assez. Mais l'hiver, c'est bon aussi, à savourer  […]