mardi 27 mars 2001

39. et un dernier post-scriptum

Même pas eu besoin du dentiste finalement.  Comme quoi le mal physique ne résiste pas à un peu de chaleur. À trop regarder à l'intérieur, je me noierais.  Je relis Le procès de Kafka depuis hier soir.  J'arrive à la fin du deuxième chapitre.  J'avais oublié que le matin de son arrestation, Joseph K. lire la suite


jeudi 29 mars 2001

41. inventaire

Calli01japon.jpg

Inventaire de mes pertes ou bilan de ma peine de mort [lapsus, lire peine d'amour] : j'imaginais avoir tout perdu absolument tout vu qu'il ne m'écrit plus et qu'il ne me téléphone même plus alors je me disais c'est un signe, le signe évident qu'il ne pense plus du tout à moi avec tendresse car je lire la suite


mardi 3 avril 2001

48. ma chère Emma

lapin

Ma chère Emma m'a encore une fois posé mille et une questions. Hier matin, je citais un poème inspirant, des paroles de chanson, et je terminais sur ces mots : je reviendrai écrire If I find my own way...  ou quelque chose comme ça.  Je me sentais muette face à l'écriture de ce journal.  Muselée.  lire la suite


jeudi 19 avril 2001

71. la nuit

night_burne.jpg

On veut savoir comment je passe le nuit avec la peur qui « se vautre sur moi » et moi sur elle ? Voilà que le conte de la gardienne d'oie est terminé. Certains diront : pas déjà ??? et d'autres pousseront un grand soupir de satisfaction. Sauf que moi cela ne m'arrange pas que ce soit terminé, parce lire la suite


samedi 27 octobre 2001

233. journal, journal, dis-moi... (la suite)

Kunimaru : Courtesan reading a love letter under the autumn moon

Aujourd'hui, c'est la suite d'hier. Une surprise : recopier ici, sans la relire ni la censurer, la page du 26 octobre 1996, extraite de mon journal papier. C'est toujours un peu stressant de reporter au lendemain... plus on attend, plus on a la trouille. Mais avant de commencer, noter un passage lire la suite


samedi 16 novembre 2002

113. pour elle

Le souffle court. Ennuis de santé. Envie de recréer l'illusion d'écrire pour elle, juste pour elle. La carte du monde est à l'envers. La grande mascarade l'écrase. Elle disait qu'elle avait mal comme si on l'avait rouée de coups. Je lui ferai du café noir. Avec beaucoup de sucre de canne. Je lui lire la suite


dimanche 1 juin 2003

241. cher journal

Encore aux prises avec la grippe, encore lovée au creux de mon lit pour reposer ce corps afin d'éloigner le mal, j'ai choisi de ne pas écrire dans le cher journal. Petite pause pour refaire mes forces. Cependant, j'ai envie d'écrire la page du journal de quelqu'un d'autre. Un livre. Je sais pas lire la suite


- page 1 de 2

Haut de page