lundi 10 février 2003

165. psetseninuta

L'amour, qui lui-même fulgure sur le fond de sa perte, est ce qui remet en mouvement l'énergie créatrice, en intensifiant le perçu. Il est ce qui donne son prix à notre passage ici-bas, en posant sur le monde la couleur qui lui permet d'apparaître, en sa plus grande brillance. [Martine BRODA : lire la suite


Haut de page