Aujourd'hui, et pour commencer, demander à mes plus que chers amis et lecteurs d'excuser les messages d'erreurs fous qui s'affichent sur les pages de mon journal depuis je ne sais trop quand. Explications :

Lorsque je me suis rendu compte qu'il y avait un problème, c'était le samedi 5 septembre au matin. Quand je tentais d'accéder à mon site, une belle page toute blanche s'affichait. Une fois. Deux fois. Et puis Gloup. C'est quoi ça ?

J'ai fait tout ce que j'ai pu pour comprendre ce qui se passait, sans résultats.

Et puis une fois m'être assurée qu'il n'y avait rien de croche et de biscornu dans mes propres fichiers ni dans mon thème, j'ai contacté l'équipe de soutien chez WHC. Par écrit. Ça n'a rien donné de bien utile. Au contraire. Bref :

Samedi en après-midi, j'ai pu parler au téléphone avec une très compétente personne (toujours chez WHC) qui a réglé le problème rapidement juste en modifiant la version PHP (qu'il m'a dit). Et la page blanche a disparu. Bonheur total !

Mais le problème c'est que je lui ai par la suite écrit un mot pour le remercier et lui signaler une certaine lenteur au chargement de mes pages, léger problème latent, pas grave. [J'aurais donc pas dû]

Il semblerait que ce détail ne soit pas tombé dans l'oreille d'un sourd puisque lorsque j'ai ouvert ce journal-ci à matin, des lutins avaient si bien travaillé de jour comme de nuit pour m'aider que j'avais des messages d'erreur 500 ou 404 [la terrifiante Internal Server Error comme on dit en chinois]. Mais pas du premier coup. Juste au retour sur la page.

Et le pire, c'est que lorsque j'ai cherché à comprendre ce qui s'était produit depuis samedi, j'ai constaté que le code source des fichiers Dotclear avait été modifié par mes lutins bien intentionnés. Pour rien. Pour m'aider. Pour tout compliquer. J'ai été obligée de réinstaller manuellement la dernière version de Dotclear.

Après, j'ai continué à chercher. Téléphoné. Demandé de l'aide à gauche, à droite et à l'envers.

Résultat : aucun. Le message d'erreur est toujours là. Et patatras.

Pourquoi ça n'arrive qu''à moi ?