a list of 22 essential books

Lu sur l'Express.fr, sous la plume de Victor Garcia, le 6 août 2013, [article publié le 02/08/2013 et mis à jour le 06/08/2013] :

En 1936, alors convalescent dans un hôtel de Asheville (Caroline du Nord), l'écrivain Francis Scott Key Fitzgerald (1896-1940) dicte à son infirmière une liste de 22 livres qu'il juge « essentiels ».

Mise en ligne par l'université de Caroline du Sud, la liste a été « décryptée » par le site Openculture.com qui propose en prime des liens (en anglais) vers les oeuvres libres de droits :

2529887.jpg

Voici la liste en question :

  1. Sister Carrie, de Theodore Dreiser
  2. La Vie de Jésus, de Ernest Renan
  3. Une maison de poupée, de Henrik Ibsen
  4. Winesburg, Ohio, de Sherwood Anderson
  5. The Old Wives' Tale, de Arnold Bennett
  6. Le Faucon maltais, de Dashiel Hammett
  7. Le Rouge et le Noir, de Stendhal
  8. The Short Stories of Guy De Maupassant (contes et nouvelles de Maupassant).
  9. An Outline of Abnormal Psychology, édité par Gardner Murphy
  10. Les nouvelles d'Anton Tchekhov, édité par Robert N. Linscott
  11. The Best American Humorous Short Stories, édité par Alexander Jessup
  12. Victory, de Joseph Conrad
  13. La Révolte des Anges, d'Anatole France
  14. Les pièces de théâtre d'Oscar Wilde
  15. Sanctuaire, de William Faulkner
  16. À l'ombre des jeunes filles en fleur, de Marcel Proust
  17. Le côté de Guermantes, de Marcel Proust
  18. Du côté de chez Swann, de Marcel Proust
  19. Vent du sud, de Norman Douglas
  20. La Garden Party, de Katherine Mansfield
  21. La Guerre et la Paix, de Léon Tolstoï
  22. Tous les poèmes de John Keats et Percy Bysshe Shelley

L'article raconte que Francis Scott Key Fitzgerald s'était rendu à Asheville en avril 1936 après l'internement de sa femme, Zelda, en psychiatrie. Cette année-là, confronté à des problèmes financiers et à l'alcoolisme, l'écrivain s'était fracturé l'épaule dans la piscine de son hôtel et aurait tenté de se suicider [je me demande parfois si les biographes n'en remettent pas un peu trop pour que l'homme colle avec sa fiction. C'était l'année la plus noire de sa vie, semble-t-il, et ça se peut, mais bon...]

L'infirmière Dorothy Richardson, lui apportait un peu de compagnie et « l'empêchait » de trop boire. Une amitié se noua entre eux et l'écrivain tenta de lui partager son amour de la littérature.

Il lui aurait dicté cette liste : « These are books that Scott thought should be required reading », écrivit l'infirmière, en haut du document reproduit ci-haut.

Je me suis amusée à faire la liste des livres que j'ai lus dans la liste de FSKF. Total : 8 auteurs/22. Mais j'en ai lu plein d'autres qui n'étaient pas encore écrits en 1936. Ou qui l'étaient mais qui ne figurent pas au tableau. Certains piquent ma curiosité, comme An Outline of Abnormal Psychology, ou encore The Best American Humorous Short Stories. Je crois que ça mérite un tour à la bibliothèque. Ou un petit festin à même les liens vers les ebooks offerts par Open Culture.

Si je devais un jour dresser une liste de livres que je juge « essentiels », j'avoue que j'y mettrais Francis Scott Key Fitzgerald lui-même. Tout Francis Scott Key Fitzgerald. Et bien d'autres.

Arf. Je viens tout juste de trouver The Best American Humorous Short Stories : http://www.gutenberg.org/ebooks/10947. Suffit de cliquer sur un titre dans la liste & enjoy.

_______________________
[Image repiquée sur le site de l'Express et visible sur Open Culture *itou*].

Haut de page