J'étais bien concentrée tranquille sur le mot croisé de Cyberpresse ce matin tout en buvant mon café. Arrivée à la ligne 12, verticalement, il y avait « passereaux ». Mot commençant par un T, neuf lettres. Petite recherche [j'ai triché, d'habitude j'aime mieux mourir que de chercher un mot dans le dico. ou ailleurs pour finir un mot croisé] sur Google : « tisserins ». Ça fitte.

Et puis je retourne traîner un peu par là, après avoir fini mon mot, émerveillée par la grande famille des passériformes. Sont tous beaux.

Je me dis qu'il serait intéressant d'avoir un de ces posters d'oiseaux sur un mur de briques peint en blanc, côté nord de la véranda. Surtout celui en noir et banc. Agrandir une de ces images et l'imprimer ?

Je pourrais tout aussi bien en dessiner un moi-même.

Je passe sur wikipedia, histoire d'en savoir un peu plus long sur ces charmants zozios. Et puis voilà. J'ai déniché ce petit phénomène-là [un troglodyte des marais (Cistothorus palustris) utilisant son arrangement anisodactyle]. À peine découvert, je sens que je vais l'adorer.

Cistothorus_palustris_CT.jpg

By Cephas (Own work) [CC-BY-SA-3.0], via Wikimedia Commons

Il me fait penser à quelqu'un : un pied dans la fiction, l'autre dans le journal.

Idée pour le titre de mon prochain cahier, peut-être...

Chant du troglodyte des marais par Xeno Santo : Andrew Spencer (CC) :