Julia vit ici depuis quelques mois. Le jour de son arrivée, je ne tenais tout simplement plus debout sur mes deux pieds.

J'ai pris plein de photos pendant que je la sortais de la boîte en bois tapissée de papier bulle et de soie rose vif ; expédiée outre mer avec amour par l'artiste qui l'a dessinée [créée].

Si certaines de mes images sont un peu floues, c'est parce que l'émotion, les larmes au bord des yeux, m'empêchaient de voir clair.

J'ai longuement hésité avant de mettre ce diaporama en ligne. Trop personnel. J'ose, j'ose pas, et puis voilà.

J'avais les images. Mais pas la musique. J'avais beau chercher, rien n'arrivait à la cheville de « ma » Julia.

Et puis hier soir, l'évidence : La Frontera, par la para siempre incandescente Lhasa de Sela. Ça donne ceci [pour Julia, oeuvre de Julie Moscatelli - artiste peintre du sud ouest de la France éclairée des lumières et expériences lucioles] :

Lecteur vidéo intégré