12. jeu #1

Ma grippe s'est compliquée. J'épargnerai les détails qui dégoulinent. On dira merci. Ou pas.

Coincée dans la maison, je joue à dessiner. À fabriquer des images à l'aide de photoshop. Pas facile, le graphisme. Je suis nulle avec ça.

Nulle, mais patiente. Cherché longtemps comment faire un objet aérien, léger, une manière de logo pour le journal. Partie avec l'idée d'un parachute, j'ai songé à une montgolfière, des nuages, un cerf-volant. Non. Un mobile.

Le premier était pas beau. Le deuxième encore pire. Poubelle. Celui-ci, avec un coeur, une fleur de lis et une autre bébelle, je le garde pour y repenser et trouver d'autres idées. Il me faudrait une fourmi à miel.

mobile moche

Le jeu ne fait que commencer. Je continuerai après la sieste.

Il se pourrait bien que je rallonge quelques fils jusqu'en bas de la page, et que je suspende d'autres petits objets fétiches en plus de la fourmi. J'ai travaillé à des esquisses d'escargots. Moches. Il me faut au moins un escargot. Pour le temps.

Et puis que je rajoute une ou deux baguettes horizontales pour y suspendre d'autres fils. On pourrait accrocher un renard et des billes, des pampilles qui brillent, une abeille, des livres et des plumes, un oiseau, des cailloux, un ange et des coquillages, des étoiles, la lune, des poissons. La mer ?

Mot d'ordre : tout sauf un look arbre de Noël. Tout et ce jeu tout à fait inutile.

Haut de page