14. une heure pour la terre

Ce soir à 20 heures, j'éteins les lumières. Plus. Je coupe le courant et plus rien ne fonctionnera, rien. Même pas l'ordi, ni la radio, ni le frigo, ni tout le reste. J'allumerai des bougies. Et je donnerai une heure pour ma terre mère ma terre amante.

L'information m'est arrivée par email avec la mention « passer le mot ». D'habitude, je suis plutôt rebelle aux consignes de ce genre et je les ignore, me disant que je n'ai pas à transporter toutes les bonnes causes [que l'on trouve bonnes pour moi ou que moi je trouve bonnes] et que chacun fera bien ce qu'il veut, où et quand il le veut pour s'informer, agir ou pas.

Mais ce matin, un je ne sais quoi dans cette missive m'a empêchée de l'ignorer, et donné envie de faire ma petite part. Alors au lieu de transmettre le courriel en question à la poubelle ou à tout mon carnet d'adresses, j'ai songé à le publier dans mon cher journal, qui risque de toucher beaucoup plus de monde et de faire ricochets plus loin sur la douce et violente planète que nous voulons sauver en la détruisant chaque jour un peu plus, sans le vouloir.

J'ai pris un peu de temps pour m'informer des « Heures de la Terre » qui auront lieu à travers le monde sur le site www.earthour.org et ailleurs. Voyez ce document :

Et le contenu du message en question :

Samedi 29 mars - Toutes lumières éteintes pour la planète

Comme chaque année, c'est l'Heure de la Terre (Earth Hour). Le 29 mars 2008, à 20 h, heure de l'Est, le Fond mondial pour la nature vous invite à éteindre pendant 60 minutes vos lumières et faire comme des millions de personnes partout sur la planète qui veulent ainsi signifier toute l'importance de la lutte aux changements climatiques. La grande nouveauté est que cette année, Montréal s'ajoute officiellement aux villes participantes.

Le 31mars 2007 à Sydney en Australie, à l'initiative du Fond mondial pour la nature, plus de 2 millions de commerces et résidences ont éteint leurs lumières une heure durant - l'Heure de la Terre - en envoyant un message clair au gouvernement australien : lutter contre les changements climatiques, c'est possible !

Le 29 mars 2008 à 20 h, l'Heure de la Terre va se célébrer partout sur la planète. Plusieurs villes et métropoles, dont Bangkok, Chicago, Copenhague, Dublin, Ottawa, San Francisco, Sydney, Toronto, Vancouver et Montréal, vont prendre position contre la menace la plus grave à l'heure actuelle : le réchauffement global. Des millions de personnes à travers le globe feront front commun pour passer ce message (voir le communiqué de la Ville de Montréal pour annoncer l'événement).

Quand : samedi, le 29 mars 2008 à 20 h.
Où : Là où vous serez, peu importe où
Quoi : éteindre les lumières pendant une heure
Ce que vous pouvez faire :

  • Convaincre votre municipalité à participer
  • Convaincre votre entreprise à s'inscrire parmi les compagnies participantes
  • Organiser des événements « l'Heure de la Terre » dans votre quartier, dans votre école, au travail, dans votre immeuble
  • Convaincre les restaurants où vous mangez et les commerces où vous magasinez de participer à l'Heure de la Terre
  • Passer le mot !

N'est-ce-pas ?

Haut de page