Hier soir j'étais au lit avant minuit. Bien dormi, mais comme en louvoyant entre plusieurs rêves dans lesquels je me faisais réveiller par un bruit énorme, des boums et des craquements comme une buche de bois qui éclate. J'écoute et j'ai peur. Comment savoir si ces bruits sont vrais ou si je les ai rêvés. Devrais-je me lever pour vérifier ? J'ai trop peur, je me roule en boule et je me rendors en essayant de ne pas y penser. Au matin je suis contente car c'est dimanche et il fait beau. Le vent a tombé. Pas le toit ni les murs. Il n'y a de vrai dans ces rêves-là que la peur. Faudra que je repense à ça.

P. est venu pour m'aider à rentrer un peu plus de bois dans la cave, comme ça je n'aurai pas à sortir en plein hiver comme l'an dernier, chercher deux ou trois buches à la fois, et plusieurs fois par jour. Ces temps-ci je me sens mieux le matin que l'après-midi et puis le soir ça va toujours mieux. J'aime le matin, il y a un je ne sais quoi dans l'air qui me donne envie d'entrer dans la journée en la prenant à bras le corps pour m'y couler et la vivre à fond.

La poule est revenue, elle était au beau milieu de la rue. Un peu sotte la cocotte. P. m'a dit qu'il voit souvent des autos et des tracteurs s'arrêter pour la laisser passer, qu'il voit des gens courir après pour essayer de l'attraper sans jamais y parvenir. Rapide la poulette. Doit se dire qu'elle a pas envie de finir en poule au pot pour se faire ensuite machouiller, malaxer, triturer et mélanger à un jus infame composé d'eau, d'acide chlorhydrique et d'enzymes protéolytiques [communément appelé sécrétion gastrique] au fond de l'estomac [l'antrum] d'un vieux con.

J'ai demandé à P. [un voisin] pourquoi elle est en liberté. Il explique :

« J'pense c'est parce qu'a pond pus, fait que [haussement de tête entendu] a sert pus à rien, autant la laisser faire c'qu'a veut. »

poulesdhergnies.jpg

J'ai emprunté cette jolie gravure « Poule d'Hergnies » sur Animavia, où j'ai en même temps appris son histoire. Cette poule d'Hergnies ressemble beaucoup à la mienne... grise, sauf que la tête est noire.