91. ma belle 2003

Le silence et la nuit s'installèrent en lui,
Comme dans un caveau dont la clef est perdue.
Dès lors il fut semblable aux bêtes de la rue,
Et, quand il s'en allait s'en rien voir, à travers
Les champs, sans distinguer les étés des hivers,
Sale, inutile et laid comme une chose usée,
Il faisait des enfants la joie et la risée.
                                Baudelaire *

La pleine clarté du jour a succédé aux flous violets de la veille, et c'est ainsi que j'ai pu mener à son terme une dure journée de travail sans douleur [mais sans épidurale] ce qui fait qu'en rentrant j'ai opté pour une douce soirée à la lueur de ma Lanterna Magica.

Aveu : les jours que je préfère, mes plus beaux, sont les derniers de l'année et ceux de toutes les années. Ce sont surtout les ultimes bonheurs de la fin de ma belle 2003, les longs et ronds et coulants, les remplis d'imprévus qui touchent au sacré, à la fiction. À déguster avec une mini cuillère en argent pendant qu'ils se fondent les uns dans les autres comme les morceaux de verre colorés dans l'oeil d'un kaléidoscope géant. Jusqu'au dernier tic tac.

______________________
* Dans « Châtiment de l'orgueil ».

Haut de page