Allegoria_Vouet

La nuit de Noël, j'ai laissé toutes les bougies allumées et je me suis endormie la fenêtre grande ouverte pour mieux sentir le froid et profiter de la double lumière venue du feu et de la blancheur glacée.

J'ai fait un rêve étrange.

En me levant, j'ai fouillé dans la bibliothèque pour retrouver la scène qui a hanté mon sommeil. C'était l'Allégorie, peinte par Simon Vouet au XVIIe siècle et qui se trouve dans l'un de mes vieux livres d'Histoire de l'Art. Au petit déjeuner, j'ai placé le livre ouvert à droite de mon assiette pour mieux examiner chacun des détails de l'image.

Le peintre a représenté l'« Intellect » par un jeune homme qui contemple un tableau ou une ardoise, il lui a mis une petite flamme sur la tête ; la « Volonté » est une sorte d'ange baroque aux seins nus avec des ailes noires qui porte une couronne ; quant à la « Mémoria », il l'a drapée dans une belle tunique rouge. Ils ont l'air bien ensemble tous les trois, à discuter doucement pendant que des angelots joufflus volent alentour de leurs têtes comme des petits oiseaux. C'est sympathique que Memoria ait les pieds nus. J'aime ça.

Dans mon rêve, le tableau était animé d'une vie propre. Mais comme j'ai trop contemplé l'image ce matin, j'ai oublié les détails de mon rêve.

C'est pas grave, c'était un bon rêve.