201. questions de saisons

saisons.jpg, Source : Encyclopédie Hachette

Je me pose toujours beaucoup de questions sur les saisons.

D'après mes recherches précédentes [page 32],

L'automne 2001 commence officiellement le 22 septembre à 19:05 HAE, ou 23:05 TU.

Voilà qui est bon à savoir. Les saisons ne commencent jamais le même jour, alors faut se renseigner, et c'est pas pratique. Pour ça que je retourne vers la page 32. Ainsi, on arrive déjà à l'équinoxe d'automne ?

Il semble que c'est logique, le mot équinoxe viendrait du latin æquinoctium, de æquus : « égal », et nox, noctis :« nuit ». Ce terme se réfère donc au jour de l'année où il y a autant d'heures de jour que de nuit partout sur la planète.

Je ne me souvenais plus de ce détail, je veux dire, le fait que l'équinoxe est la période de l'année où, le soleil passant par l'équateur, le jour a une durée égale à celle de la nuit, d'un cercle polaire à l'autre. Fiou.

Les saisons qui en découlent passent leur tour à ce moment-là. Tout ça grâce à une toute petite erreur de la nature : la terre ne se tient pas droite. Et si la terre avait fait la fière ?

Et si le journal de Script se tenait bien droit sur sa chaise ? Alors c'est simple, il ne se subdiviserait pas en saisons. En quoi alors ? En Copeks ? Peut-être en mois, tout simplement. Et pourtant, rien de plus artificiel pour la nature que le mois qui s'écoule. Il ferait la même température à tous les moments de l'année, les précipitations seraient identiques à elles-mêmes et nos vêtements ne pourraient plus être de saison. On perdrait beaucoup ? On n'en souffrirait pas parce qu'on est adaptable. Mais par contre, j'imagine que certaines régions deviendraient invivables car toujours recouvertes de neige ou toujours arides de vie. Les variations existent partout, comme dans la mer, dans le vent. C'est l'inverse du monde statique et clos [tout le contraire de moi, héhé]. Je suis persuadée que c'est bien mieux ainsi.

Et cela me fait penser au nord magnétique qui est actuellement au pôle nord de la terre. Mais c'est n'est qu'une coïncidence. Oui oui. « Hey, Script, tu délires ? » No, no, c'est Jack qui me l'a dit alors j'ai toute confiance en lui !

Il dit qu'il y a X millions d'années, le nord magnétique était complètement ailleurs. Il se demande même s'il n'était pas au sud. Et puis à un moment, il a changé de sens et il s'est mis au pôle nord car il trouvait que ça commençait à faire désordre. Mais il a dit aussi qu'ils ne sont pas tout à fait confondus, qu'ils sont à quelques kilomètres l'un de l'autre. Ils s'observent ?

J'imagine qu'au pôle nord, il y a une pancarte « Pôle Nord » où je pourrais laisser un mot, si d'aventure je m'égarais par là. Je me dis que c'est sûrement balisé comme les chemins de randonnée : « Pour le Magnétique, suivre le sentier « B » sur 12 kilomètres, un peu à gauche ».

Mais le problème c'est que le pôle nord continue de se déplacer et qu'à chaque fois qu'on le mesure, 10 ans plus tard il est parti un peu plus loin. Sans compter les variations d'une journée à l'autre...1 Le pôle nord est en Jet Ski et c'est pour ça qu'il fait pleurer les géophysiciens.

Et le comble du malheur c'est que, une fois rendue au pôle nord magnétique, mon aiguille s'est dressée vers le ciel : le champ est vertical. C'est ce qui s'appelle être complètement perdue... Jack ?

____________
1. « La position du pôle magnétique fut [...] déterminée par des scientifiques du gouvernement canadien peu après la Deuxième Guerre mondiale. Paul Serson et Jack Clark, de l'Observatoire fédéral, mesurèrent une inclinaison de 80° 56' au lac Allen, sur l'île du Prince-de-Galles. Cette nouvelle mesure, en conjonction avec d'autres observations effectuées dans les environs, permit d'établir que le pôle s'était déplacé d'environ 250 km vers le nord-ouest depuis l'époque où Amundsen avait effectué ses observations. Des observations subséquentes faites par des scientifiques du gouvernement canadien en 1962, 1973, 1984 et, plus récemment, en 1994, ont montré que le glissement nord-ouest du pôle se poursuivait et que, durant ce siècle, il avait bougé d'environ 10 km par année. »

[Source : www.geolab.nrcan.gc.ca/geomag/]

Haut de page