174. what a piece of work

Trois visions de Montréal/auteur inconnu

What a piece of work is man
How noble in reason
How infinite in faculties
In form and moving how express and admirable
In action how like an angel
In apprehension how like a god
. » (Shakespeare, Hamlet)

Oui, je suis là, à Montréal en ville. Décrochée et toute upside down. Tordue et parfaite, comme le dit si bien mon chum [c'est pas du verlan;-)...] ! Une pause décalage s'impose dans Montréal triple face : en calèche devant l'Hôtel de ville, sous la Pagode chinoise du Jardin Botanique, avec la vue plein ouest depuis l'Observatoire du Mont Royal.

Pourquoi Shakespeare ? Bonne question. Ce court extrait de Hamlet m'est revenu hier pendant que je cherchais la signification du mot : « appréhension ». Cette citation, c'est Jack. Cela le décrit bien. Et puis j'ai encore réfléchi à la question de l'appréhension. Quand j'entends ce mot, j'y pense deux fois. Je me dis toujours : on parle de quoi là, de la crainte ou de la compréhension ? Sauf que Shakespeare n'y est pour rien, je sais bien que le sens en anglais et en français c'est souvent très différent. Peut-être.

Alors je poursuis mon raisonnement. Ce qui est bizarre, c'est que moi, je suis naturellement portée à utiliser ce mot surtout pour envisager quelque chose avec crainte et avec la peur d'échouer plutôt que pour nommer le fait de saisir par l'esprit la chose en question (la compréhension), ce que la philosophie décrit comme une « opération par laquelle l'esprit atteint un objet de pensée simple ». Cependant, en anglais, cela signifie aussi, d'une part, « inquiétudes, craintes » et d'autre part, « compréhension » au sens de comprendre avec compassion, sans juger, as a god, je dirais. Y a-t-il un prof d'anglais en ligne, Por favor ?

Quoi qu'il en soit, le retour à la vie normale fut bien douillet, puisque Jack a réussi à avoir de courtes vacances et qu'il m'accompagne dans mon home sweet home. Miam. Nous avons déjà commencé la chasse aux images dans la métropole of culture and sophistication comme disent nos voisins du Sud. Je sais, les clichés d'aujourd'hui sont assez classiques; qu'à cela ne tienne, la ville n'attend que nous pour s'offrir à des images plus géniales. Donc, les belles images made by Jack&Script's hands ne sauraient tarder dans ces pages, Yep !

C'est bien beau tout ça, mais je ne suis pas vraiment en vacances. Les centaines de feuillets gribouillés sur Poetic Island [ah, mon Île de rêve] ont l'air de tenir la route. L'histoire n'est pas terminée, mais elle grossira au moins de quelques chapitres. Et je me remettrai aussi sans tarder (mañana), à raison de trois sages heures par jour à la rédaction sur le PC pendant que mon amoureux va fureter ici et là, qu'il bricolera des tartines de caresses et autres extras ou qu'il s'installera confortablement dans le fauteuil ergonomique pour bidouiller des programmes en codes chinois sur le portable ou encore pour jouer avec Garf. La raison c'est bof, mais l'amour au quotidien, en travaillant, c'est pas mal tripant.

Mes lunettes ! Où sont mes lunettes ? J'ai perdu mes lunetteeeeees [ça, c'est la manchette du jour] !

Haut de page