Vincent McIndse : Woman by the Seashore

Je marche sur les plages de mes nuits. Je ne suis pas pressée par le temps, l'espace et les gens. Je ne veux pas me presser. Et quand on ne me presse pas, je ne souffre pas trop. Comme ça, rien ne peut m'attaquer.

J'ai besoin de la mer et du calme, d'une vie simple. De confiance. L'affolement et le bruissement de la consommation effrénée m'étonnent, me rebutent. Je m'en éloigne.