tradescantia

L'éphémère :
première
image
de Script.

Pas
seulement
la fleur,
l'insecte aussi.

Pourquoi
j'y pense
aujourd'hui ?
Réminiscences...

L'autre soir, je cherchais une fleur à coller sur la page de ce dimanche. En parcourant mon répertoire d'images, j'ai aperçu les belles Tradescantia. Un peu de réminiscences ne peut pas nous faire de tort, me dis-je. Alors j'ai ouvert mon journal à la première page de ce cahier, celle du 18 décembre 2000 ; ça me semble si loin ! Je me souviens, j'avais cherché pas mal longtemps sur le web avant de trouver la mouche de mai.

Ce matin, je suis au bord du lac, au chalet de mon amie M., et je gribouille ces mots dans un carnet, sur mes genoux. Tout à l'heure, je m'installerai à son ordinateur pour mettre cette page en ligne. Quel bonheur ! Je me suis levée à 6 heures et j'ai plongé dans le lac si calme. L'eau est glacée, ça fait du bien. Après, j'ai allumé un petit feu et ça crépite joyeusement. Il y a toujours des brindilles à brûler ici, ça nettoie la forêt et chasse les moustiques en même temps. Ah, ces damnés moustiques ! C'est vrai que je suis bien ici, alors pourquoi je ne m'installe pas définitiment à la campagne ? Ce n'est pas le temps, j'imagine. Je ne dois pas être prête à faire le saut depuis la ville où, pourtant, rien ne me retient. J'avoue que le temps est un peu gris et la température est fraîche pour se baigner. Mais c'est le mois de juillet, et ce n'est pas cet hiver que je pourrai le faire.

J'avais écrit ce jour-là : « Si je commence aujourd'hui, c'est un peu pour marquer un tournant dans ma vie. Tourner une page. Il vaut mieux que je m'organise pour que tous les liens fonctionnent, et que me page d'écriture soit agréable à vivre, puisque j'y viendrai tous les jours. C'est comme choisir un carnet. Ou un nouveau vêtement. Allier le confort et l'esthétique faire que l'expérience soit durable. Ce journal ne sera pas une entreprise éphémère. Je ne suis pas une[/un] éphémère. » Mais c'était un engagement à « durer » que je prenais là, je faisais un pacte (sans trop en être consciente) avec mes lecteurs ! Arf, et en plus, je ne devais pas avoir un seul lecteur, je voulais tester [décidément, c'est une manie...] mon éphémérité ou ma longévité.