La nuit, elle eut une peur bleue. Le jour après, elle reçut des roses roses et un ange

camellias.jpg

Une autre journée, la dernière, se termine. Demain, Script mettra le premier pied dans l'engrenage médical. Beurk. Elle déteste cette idée et refusera dorénavant de se laisser dominer par la peur.

Au réveil, une surprise l'attendait : il était là, silencieux et tendre. Son parfum l'a tout de suite pénétrée. Toute la journée, il a fait soleil. Elle en a profité. Marché dans la ville bonne odorante et bruyante Puis écrit, vraiment écrit. Elle ne sait pas si cela s'appellera littérature, mais il y a déjà une pleine page de mots qui ont surgi sans qu'elle ne les cherche. Plus tard, elle a reçu un gros bouquet de roses, d'un rose très pale. Avec quelques blanches à l'intérieur.

Comme ceci est mon journal, je ne vois pas pourquoi je continuerais plus longtemps à utiliser cette presque impersonnelle troisième personne du féminin singulier. Si cela redevient nécessaire, je veux bien, mais en ce moment, j'ai besoin de regrouper tous mes « je » autour de moi.

Pour le souper, j'ai préparé des pâtes et une sauce aux tomates fraîches, sautées à l'huile d'olive. Pour le dessert, des poires borrachas, avec du chocolat.

Je ferai couler un bain très chaud. J'y verserai une lotion qui produira des flots de mousse. Et pendant toute la soirée, je soignerai ce corps qui devient un mystère. J'en prendrai un soin jaloux. Tout cela pendant que tu dormiras de l'autre côté du monde. Mais pendant ton sommeil, je t'inonderai de baisers. De nos secrets. Et tu ne le sauras pas.

J'ai aussi reçu, ce matin, un mot d'encouragenent de mon ange gardien. Je lui ai déjà écrit pour lui dire merci. Mais il me semble que ce merci doit aussi, pour être concret, tangible, trouver sa forme dans ce journal : « Cher ange, Script ne croit pas aux anges avec des ailes qui volent dans le ciel, ni en rien de ce genre sauf aux oiseaux. Mais si toi, tu es un ange, alors elle y croira. Juste parce que c'est toi. Tu seras le plus bel ange qui existe sur cette planète. Et je t'aime. »