66. mon cher printemps

thetreeoforgiveness.jpg

Journée ensoleillée.  Journée magnifique pour un dimanche de Pâques. 

Après un hiver qui aura duré beaucoup trop longtemps pour une passionnée de soleil comme moi, ce jour annonce vraiment le retour du printemps.  La chaleur.  La vie.  Et l'amour.  Les grands arbres se recouvrent de bourgeons.  La neige est presque toute partie.

Ce matin, j'ai vu sortir du sol les premiers vrais crocus de l'année. Et ce n'étaient pas que des images.  Ils étaient violets, avec un peu de blanc sur les pétales.  Ils ont poussé sur le seul mur de la maison exposé au soleil.  Et j'étais là quand la vie a éclaté, j'étais tout près.  Amoureuse de cette beauté.

Je ne peux même pas dire que c'était beau, c'était beaucoup plus que beau.  Il n'y a pas de mots pour décrire cela.  Ma chance, c'est d'avoir capté cet instant.  Parce que demain, on sera déjà passé à autre chose.  Il y aura des jonquilles, des tulipes, puis des iris.  Après, on ne verra même plus les fleurs.  Ni les oiseaux.  Ni rien. 

La suite du conte?  Bientôt.

Haut de page