roses rouges

Pourquoi j'ai changé le titre de ce journal, et autres considérations triviales... *

J'aimerais avouer le pourquoi, mais il n'y en a pas du tout. Il n'y a aucune raison à ce changement. J'ai beau chercher, vraiment, je ne trouve pas. J'en avais envie. Point. Prendre le désir à bras le corps et vivre avec, c'est ce qu'il y a de plus tonique et vivifiant.

Mon pied gauche, le meilleur de mes deux, prendra bientôt appui sur une terre aussi accueillante que l'était le paradis terrestre de mon arrière-arrière-grand-papa Adam.

Y en a qui m'appellent Scripto. Je ne veux pas leur faire de peine, mais je suis Script tout court. Le O, c'était juste une liaison pour le titre « Scripto_O.Mania ». C'est comme si vous appeliez une virgule Virgulo. On pourrait pas. ?

On sera facilement d'accord pour le nouveau titre, mais pourquoi une nouvelle mise en page? Ben, c'est juste parce que le verbe changer, je l'aime bien. Un verbe purement « essentiel ». Casser avec les habitudes. Construire du neuf, cela m'excite et me passionne. Voilà tout. Aussi simple que ça. C'est ça changer. Un petit détail ici et là. Le fond ne disparaît pas. J'écrirai le plus souvent possible. Je ne peux rompre avec cette habitude-là, quand même.

Que celle ou celui qui n'explose jamais et ne brasse jamais la cage de personne y compris la sienne propre me lance ma première rose rouge. Merci. Ça faisait un petit moment que je n'avais reçu d'aussi belles fleurs.

Et il y a plus. En tant qu'auteure d'un journal online, je ne peux pas me permettre de ronronner. Un journal qui commence à ronronner perd tout intérêt à mes yeux. Alors je ne veux imposer cela à personne. C'est comme la vie, le journal. J'ai-tu le temps de ronronner dans ma sainte vie? Non ? Alors, on se comprend. On ronronnera pas dans le S_O.M de Script non plus.

Shahrâzâd, elle, n'a jamais endormi son Shâhyiar. Bien au contraire. Il a veillé, et veillé. Alors ?

Alors, c'est fait. Je pense. En tout cas, je vous autorise à me couper en milliers de petits morceaux, tous aussi délicieux les uns que les autres, et à les manger, si je vous ai endormi ce soir.

__________________________
Note tardive : Le premier titre du volume 2 était « Script_O.Mania ». C'est fou.