découverte de mon éphémère

J'ai enfin trouvé des images d'éphémères, tel que promis le 18 décembre 2000.

J'ai longtemps cherché sans grands résultats intéressants dans les encyclopédies [en papier]. Décevant, car impossible de transférer les images [faute d'équipement]. Bref, c'est Google qui m'a tirée d'affaires. En voici une :

l'éphémère

Mignonne, hein? Son vrai nom c'est :  ephemera danica. J'aime beaucoup apprendre à identifier les plantes et les insectes par leur nom latin (ou grec). C'est tellement plus poétique et plus précis, et ça permet de faire quelques liens avec la langue.  J'ai découvert un tas de sites au nom d'« éphémère » qui ne parlent  pas du tout de l'insecte ni de la fleur, ils s'intéressent plutôt à la symbolique ou aux autres sens dérivés.  L'adresse du site et le lien où j'ai cueilli cette belle mouche seront précieusement conservés.

Je retiendrai donc deux belles images pour mes archives personnelles et ceux que ça intéresse. [Étaient ou n'étaient-elles pas libre de droit ? c'est ce que l'histoire ne dit pas]. Si elles « appartiennent » à quelqu'un qui ne veut pas les « prêter » pour qu'elles soit citées ici [en hommage à leur beauté], prière de m'en informer...

Par contre, je n'ai plus vraiment envie d'illustrer ma page d'accueil avec... c'est un peu gros, et un peu trop mouche ! Sauf que je n'arrête pas de trouver ça beau.

mouche de mai

Note : la larve de l'éphémère est aussi appelée « mouche de mai ».

Haut de page